Du 5 au 12 avril,
c'est la semaine de promo sur le cours d'allemand en vidéos

=> En savoir plus <=

Apprendre l’allemand avec l’opéra de Mozart – La Flûte Enchantée

Il est facile de trouver les paroles de cet opéra sur les sites de musique classique. De plus les CD et DVD d’opéra proposent en général un livret d’accompagnement avec les paroles en allemand et en français.

Cet opéra de Mozart tient sur 2 CD de 74 minutes.

Vous pouvez commander les 2 CD avec les textes de l’opéra en allemand et en français sur Amazon en cliquant sur le lien en tête d'article.

Les paroles sont compréhensibles et permettent d’apprendre du vocabulaire. Attention toutefois la musique d’opéra ne plait pas à tout le monde.

Vous pouvez écouter des extraits sur YouTube, mais pour avoir un son de bonne qualité il vaut mieux écouter un CD ou un DVD.

Résumé de La Flûte Enchantée :
Le prince Tamino a promis à la Reine de la nuit d’aller délivrer sa fille Pamina dont il est tombé amoureux et qui a été enlevée par Sarastro. Dans le royaume de ce dernier, le prince accompagné de l’oiseleur Papageno sera confronté à une série d’épreuves au terme desquelles il obtiendra la main de Pamina.
C'est dans cet opéra que l'on entend le célèbre air de la Reine de la Nuit. Le vrai nom de cet air est « Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen », ce qui se traduit ainsi : « La vengeance de l’Enfer bout en mon cœur ».

 

Pour vous donner une idée du style de cet opéra, voici un extrait accompagné de sa traduction en français.


Air de Papageno (Ein Mädchen oder Weibchen wünscht Papageno sich)

Note :
USW = Und So Weiter 
C’est l’équivalent de etc.
Etc. =>  Abréviation du latin et cetera (écrit aussi parfois et cætera).

 

Ein Mädchen oder Weibchen
wünscht Papageno sich!

O so ein sanftes Täubchen
wär’ Seligkeit für mich!
Dann schmeckte mir Trinken und Essen,
dann könnt’ ich mit Fürsten mich messen,
des Lebens als Weiser mich freu’n,
und wie im Elysium sein!

Ein Mädchen,usw.

Ach, kann ich denn keiner von allen
den reizenden Mädchen gefallen?
Helf’ eine mir nur aus der Not,
sonst gräm’ ich mich wahrlich zu Tod.

Ein Mädchen,usw.

Wird keine mir Liebe gewähren,
so muß mich die Flamme verzehren,
doch küßt mich ein weiblicher Mund,
so bin ich schon wieder gesund.

§§§

Une femme, une petite femme,
voilà le voeu de Papageno !

Une douce petite colombe
serait pour moi la félicité !
Alors boire et manger seraient un plaisir,
alors je pourrais me mesurer aux princes
et jouir de la vie comme un sage.
Alors je serais au paradis !

Une femme, etc.

Ah, ne puis-je donc plaire à aucune
de toutes les belles filles ?
Dans ce besoin, si personne ne m’aide,
je mourrai de chagrin sûrement !

Une femme, etc.

Si nulle femme ne m’accorde l’amour,
alors que les flammes me consument,
mais qu’une femme me donne un baiser –
je serai tout de suite guéri.