Contraction de la préposition et de l’article défini en allemand

 

Un article précédent a présenté les prépositions et les cas :

Voir la présentation concernant les prépositions et les cas.


Voici un exemple où une préposition est suivie par un article défini :

vor dem Hotel = devant l’hôtel – cas datif

vor est une préposition. 
dem est un article défini. Exemple d’article défini en français : le, la, les.

Dans certains cas la préposition et l’article défini peuvent se contracter en un seul mot.

ich gehe ins Kino = je vais au cinéma
das Kino = le cinéma

ich gehe in das Kino devient en forme contractée ich gehe ins Kino
in = dans
ins contraction de in et das

La règle pour réaliser la contraction consiste à ajouter la dernière lettre de l’article à la préposition (in + das => ins). 
Il y a une exception à cette règle dans le cas où l’article se termine par un m et la préposition par un n, dans ce cas le n est remplacé par un m (von + dem = > vom).

Voici la liste des contractions possibles à l’écrit :

an + das => ans
an + dem => am
bei + dem => beim
in + das => ins
in + dem => im
von + dem => vom
zu + dem => zum
zu + der => zur

Ich stehe am Fenster = Je me tiens debout à la fenêtre
das Fenster = la fenêtre
an + dem => am

La contraction n’est pas obligatoire. Par exemple, si on veut attirer l’attention sur une partie de la phrase, il n’y a pas de contraction.

in dem Moment = à ce moment - pas de contraction suivant les cas
der Moment = le moment

D’autres contractions sont parfois employées à l’oral, mais elles font partie du langage familier et sont considérées comme incorrectes à l’écrit.

Voici quelques exemples :

auf + das => aufs
vor + dem => vorm
hinter + das => hinters
über + das  => übers
unter + das => unters
vor + das => vors

Ich gehe vors Tor = Je vais devant le portail 
vor = devant
das Tor = le portail
vor + das => vors


Notez qu’il n’y a jamais de contraction avec l’article die.

Vidéo pour apprendre allemand